Inventaire des zones écologiquement sensibles pour les Balkans de l’Ouest et la Turquie (WeB&THSiS)

on 13 septembre 2010.

L'inventaire des zones écologiquement sensibles pour les Balkans de l’Ouest et la Turquie a été lancé sous l’Horizon 2020 en septembre 2010 et a été achevé en juin 2011 en complétant l’inventaire existant des zones sensibles pour les pays sud-méditerranéens couverts par le MeHSIP. Le projet avec les pays visait à identifier les investissements  aux «zones sensibles» et les sources de financement appropriées qui contribueront à la dépollution de la Méditerranée jusqu’à l’année 2020.

Lors d'une série de missions effectuées dans les pays des Balkans de l’Ouest et la Turquie, des projets abordant des sources de pollution industrielles et / ou municipales ont été hiérarchisées, étant le résultat des dialogues approfondies des intervenants et mettant à jour les Plans d’Action Nationaux  du PNUE /PAM et du MEDPOL. Dans le domaine des déchets solides et eaux usées environ 20% des projets ne sont pas encore financés, et un autre 15% n’est que partiellement financé. Le contrôle de la pollution industrielle et la dépollution sont souvent plus complexes à être abordés à cause de manque de clarté sur les questions de propriété, de privatisation du projet tandis que de responsabilité pour la dépollution.

Même si un grand nombre d'outils de financement sont disponibles dans la région, soit ils ne couvrent pas tous les trois secteurs prioritaires d’H2020 puisque la pollution industrielle n’est pas souvent pas représentée, soit tous les pays ne sont pas éligibles. La coordination d'assistance technique actuelle et future à tous les niveaux (de l’UE, régionale et nationale) sera essentielle, et idéalement sera insérée le plus tôt possible dans le cycle de programmation. Les travaux doivent être effectués en étroite collaboration avec le PNUE-PAM et d’autres initiatives en cours, y compris l’Appui à la Coordination de l’UE/IFI dans les Balkans de l’Ouest et la Turquie" (IFI-AG), le Réseau Régional Environnemental pour l’Accession (Regional Environmental Network for Accession - RENA) et le Cadre d'Investissement pour les Balkans Occidentaux (Western Balkan Investment Framework - WBIF).

Pour consulter le rapport intégral, voir: ici

Le projet appuyé par la Commission Européenne à travers les fonds de l'IAP et géré par le CB/MEP.